Organisation

CRGB ONG – Organisation du CRGB

Siège:
Godomey – Bénin
Antennes Locales : Adjohoun et Aplahoué
Date de création : 2010 (exerce depuis 1997 sous le nom CERGET)
Statut: Organisation non gouvernementale nationale à vocation régionale

Personnel :
Nombre d’employés salariés: 14
Nombre de volontaires bénévoles: 10
Nombre de femmes employées: 2
Pays d’origine: Bénin
Zone d’intervention : Afrique de l’Ouest et Centrale
Groupes cibles: Membres des associations de développement en milieu villageois
Recherche développement sur la biodiversité africaine

Bénévoles à distance :
1. Guy PINAULT, France
2. Nicolas KAMINSKI, France
3. Amandine SOURY, France
4. Christopher ENGLEHART, Canada
5. Chantal ROULET, Suisse
6. Anne-Marie LEGROS, Belgique
7. Agnès MEUNIER, France
8. Lucile Marie JULIEN, France

L’équipe :
Monsieur Sévérin Tchibozo (Manager) a étudié l’agronomie tropicale au Centre International de Formation Professionnelle. Spécialiste en faune et flore tropicale ayant plus de 17 ans d’expériences professionnelles en inventaire forestier, de la faune mammalienne, des arthropodes et en conservation des ressources biologiques. Auteur de plusieurs publications scientifiques et techniques, membre du sous-groupe de travail “Odonata Specialist Group” de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN), de American Arachnological Society (AAS) et de plusieurs associations de conservation des ressources naturelles (groupe de travail de validation des documents d’étude d’impact sur l’environnement à l’Agence béninoise pour l’environnement, Association Béninoise d’Evaluation Environnementale, etc.). A côté de cela il a participé à tous les travaux de recherche (en mer et sur le long des côtes) sur les cétacés (baleines et dauphins) et les tortues marines de l’Atlantique du Bénin.

Voir l’équipe en images

Chris Honoré Aïkpé Mensah, Géographe Naturaliste, Assistant principal Manager.

Madame Etotépé A. Sogbohossou, Ingénieur agronome, DEA en Aménagement et la Gestion des Ressources Naturelles, Responsable du Programme sur la conservation de la biodiversité et la lutte contre la désertification par la création et l’appui aux jardins botaniques villageois.